analyse des 1.6 milions de DPE reçus par l'ADEME


analyse des 1.6 milions de DPE reçus par l'ADEME

La RT2012 se distingue sur les résultats des DPE. Les diagnostiqueurs trop indulgents?

Extrait de l’article : Les diagnostics racontent-ils l'histoire de la performance énergétique du parc de logements français ?
Les quatre millions de diagnostics de performance énergétique (DPE) réalisés à ce jour sont une source d'informations considérable. Boris Bailly et Clément Leblanc d'I Care&consult ont analysé cette base de données et en tirent de premiers enseignements.
13/03/2017 - Lire l'actu

© Actu-Environnement

 

De cette analyse, on peut tirer 2 enseignements majeurs :

  1.  Avec un CEP moyen à 70kWh/m².an, les nouveaux bâtiments RT2012 se démarquent notablement des bâtiments plus anciens, voir le 1er graphique. Ils vont faire baisser le CEP moyen français, et réduire l’attractivité des logements énergivores.Voir aussi  l’article sur la Valeur Verte  montrant les gains statistiques de la valeur d’achat des logements ayant une bonne étiquette DPE.
  2. "L’indulgence" des diagnostiqueurs est notable aux seuils des lettres D/E et E/F !!

Écrit par administrateur Le 06/07/2017 à 16:30